PORT DE LAAYOUNE

Le port de Laâyoune est le principal port polyvalent de la région grand Sud, dont l’activité commerciale s’élève à environ 5 millions de tonnes annuellement, composées essentiellement d’importations d’hydrocarbures et d’exportations de phosphate et de sable. Il est également le premier port de pêche du Royaume, avec environ 43% des débarquements de la pêche côtière.

Les ports de Laâyoune et Dakhla constituent les socles du trafic portuaire commercial de la région du grand Sud ; le port de Laâyoune traite 89% du trafic commercial portuaire de la région.

Caractéristiques
Situation : 27°05’ N – 13°57’O

Vocation : pêche et cabotage

Desserte routière : Route nationale 1 reliant Lâayoune à Boujdour.

Historique

Le port de Laâyoune a été mis en service en 1986 en vue d’assurer l’approvisionnement des provinces du Sud du Royaume ainsi que le traitement et la valorisation des ressources halieutiques de la région. Sa construction a été achevée en 1987. L’accroissement rapide du trafic portuaire a nécessité une première extension en 1991 puis une deuxième en 1997.

L’activité portuaire se développe continuellement et a justifié une troisième extension en 2003 qui a fait objet d’une inauguration de mise en service par Sa Majesté Le Roi Mohamed VI le 22 Mars 2006.

1/ SITUATION DU PORT

Le port de Laayoune est situé de Sud de la côte marocaine atlantique entre la pointe espénillo et la plage de Laayoune

2/ OUVRAGES DE PROTECTION

Le port est protégé par une jeté principale de 1270 m de longueur, une digue d’environ 517 m de longueur et une contre digue d’environ de 225m de longueur .

3/ OUVRAGES D’ACCOSTAGE

Le port de Laayoune dispose de 584 ml de quais affectés aux trafics de pêche et de cabotage, répartis comme suit :

–    364 ml à –6.50 m hydro ;

–    123 ml à –5.00 m hydro ;

–    97 ml à –4.00 m hydro ;

4/ TERREPLEINS

Le port dispose de 7,3 ha de terre pleins affectés aux activités de la pêche et de commerce .


5/ ENGINS DE SERVITUDE

Désignation Nbre

Type

Puissance CV Date  d’acquisition
Remorqueur 01

Sidi bennour

2584 1984
Remorqueur 01

Aghezdis

1250 1978
Vedette 01 Lagouira 420 1980

6/ OUVRAGES PROJETÉS

Les ouvrages projetés comprennent :

–    Le prolongement de la digue principale d’environ 150m ;

–    Le prolongement de la traverse ;

–    La construction de 700m de quais à –7,00 m hydro et –5,00 m hydro ;

–    L’aménagement et l’équipement de 26 ha de terre pleins ;

–    Le prolongement de la contre digue ;

–    La réalisation d’une darse pour élévateur à bateaux de 200T .

7/ VOIES DE COMMUNICATION

Routières : Le port est desservi par la N1 reliant LAAYOUNE à BOUJDOUR.

PORT DE TARFAYA

Le port de Tarfaya, à vocation de pêche côtière et artisanale, est situé sur la côte atlantique à 27°56′ Nord et 12°55′ Ouest. Il est desservi par la route nationale RN1 reliant Agadir – Tarfaya – Laâyoune.

Historique

La ville de Tarfaya a connu une intense activité en 1976 car elle fut choisie comme point de rassemblement de la Marche Verte, et il fut décidé notamment d’y implanter un port de pêche. Les travaux de construction démarrèrent en septembre 1976 et réceptionnés en juin 1979. La deuxième tranche commencée en 1980, dura 16 mois ; un épi d’arrêt des sables y a été construit en 1997.

Des études techniques sont en cours de réalisation pour un projet d’extension de sa capacité d’accueil.

Consistance du projet

Extension dans le sens de la digue principale avec une translation de la digue principale de 110 m comprenant les travaux suivants :

  • ◊ Prolongement de la digue principale de 709 ml ;
  • ◊ Construction d’un épi d’arrêt de sable d’une longueur de 218 ml et d’une contre digue de 224 ml ;
  • ◊ Construction d’un quai de 200 ml à -8 m/zh ;
  • ◊ Aménagement d’une rampe ro-ro.

PORT DE BOUJDOUR
Le port de Boujdour est situé sur la côte atlantique à 27°07′ Nord et 14°29′ Ouest. Il est desservi par la route nationale RN1 reliant Agadir –Boujdour – Dakhla. En cours d’aménagement, il abritera essentiellement une activité de pêche côtière et de pêche pélagique. Sa mise en service est prévue en 2012.

1/ SITUATION DU PORT

Le port de BOUJDOUR situé à proximité de la ville de BOUJDOUR est implanté au niveau du Cap de Bojador .

2/ OUVRAGE DE PROTECTION

Le port est actuellement protégé des houles dominantes par une digue longue de 336ml .

3/ OUVRAGE D’ACCOSTAGE

Le port dans sa configuration actuelle ne dispose pas d’ouvrages d’accostage.

4/ TERRE-PLEINS

Le port possède une superficie de 4 ha de terre-pleins.

5/ CHANTIER NAVAL.

Le port dispose d’un plan incliné de 2400m² entièrement ensablé.

6/ OUVRAGES EN COURS DE LANCEMENT

Les ouvrages en cours de lancement comprennent :

–    La construction d’une jetée principale de 1600ml de longueur ;

–    La construction d’une jetée transversale de 350ml de longueur ;

–    La construction d’un épi d’arrêt des sables de 300ml de longueur ;

–    La réalisation d’un quai en blocs préfabriqués à –7.00m hydro sur une longueur de 565ml ;

–    La réalisation d’un quai en blocs préfabriqués à –6.00m hydro sur une longueur de 280ml ;

–    La réalisation d’un quai en blocs préfabriqués à –5.00m hydro sur une longueur de 365ml ;

–    La réalisation d’un quai en blocs préfabriqués à –4.00m hydro sur une longueur de 400ml ;

–    L’exécution des remblais des terre-pleins derrière les quais et les dragages

–    La réalisation d’un plan incliné et d’une darse pour portique à sangles de 250T fondée à –4 m hydro.

7/ VOIES DE COMMUNICATION

Routière : le port est desservi par  la N1 retient LAAYOUNE à DAKHLA

Aériennes : l’aéroport le plus proche est celui de LAAYOUNE.

PORT DE DAKHLA

La péninsule d’Oued Eddahab s’étend sur une longueur de 45 km et une largeur moyenne de 4 km dans la direction Sud – Ouest parallèlement à la côte du continent.

La baie d’Oued Eddahab se situe à l’abri entre le continent et la péninsule sur une longueur de 25 milles marins, orientée NE-SW et s’ouvrant entre Punta de Lasarga, à l’extrémité Sud-Est de la péninsule de RIO de ORO et Punta del Pescador, située au Sud. D’une largeur presque uniforme de 7 milles, cette baie est parcourue par un chenal principal d’environ 20 km de longueur, 1.2 km de largeur et d’une profondeur variant entre 8 et 22 m et entouré de trois bancs de sable situés de part et d’autre du chenal principal.

La région de Dakhla recèle un potentiel halieutique ; elle abrite un complexe portuaire composé de deux ports implantés dans la baie Oued Eddahab, dont l’ancien port transformé en port militaire et le nouveau port îlot mis en service en 2001 qui traite une activité commerciale de 330.000 T/an ; ce dernier a vu son activité s’orienter vers une spécialisation en pélagique (environ 170.000 T/an).

La partie terrestre du nouveau port de Dakhla offre une zone industrielle de 270 ha, dont environ 60 ha aménagés pour diverses activités : industries de transformation, entrepôts de stockage, zone administrative, et une zone de 13 ha dans la partie viabilisée pour la zone franche d’exportation.

1/ SITUATION DU PORT

Située sur la côte Atlantique, à mi-chemin entre le Cap Bojador et le Cap BLANC , la presqu’île de DAKHLA  s’étend parallèlement à la côte.

C’est dans cette baie que se trouve située la ville de DAKHLA et son port.

2/ OUVRAGES DE PROTECTIONS DE PROTECTION

S’agissant d’un Wharf, il n’existe pas d’ouvrages de protection au port de DAKHLA .

3/ OUVRAGES D’ACCOSTAGE

Désignation

N° de Poste Linéaires de quais(ml) Profondeur(m.hydro) Affectation
Môle en Prolongement du wharf 36 8170 -5.00-4.00 Pêche hauturière petite pêche
Môle en épi 1245 84848484 -5.00-5.00-4.00 Commerce Marine Royale
TOTAL QUAIS   487    

 

4/ TERRE-PLEINS

Les terre-pleins représentent une superficie d’environ 3000 m2

 5/ OUTILLAGE PORTUAIRE

Désignation

Nombre 
Capacité
ÉlévateurGruesTracteurRemorques 2222 4T1 de 30 T et 1 de 8T25T1 de 6 T et 1 de 9T                                         

6/ ENGINS DE SERVITUDE

Le port dispose d’un remorqueur « LEMSID » d’une puissance de 950 CV pour les opération de remorquage portuaire ainsi que pour les activités d’assistance et de sauvetage .

Le port dispose également d’une vedette de pilotage et de servitude dénommée « LAGOUIRA » d’une puissance  de 450CV .

7/ MOYENS DE MISE A SEC

Le port est doté d’un plan incliné et d’un slipway qui ne sont desservis par aucun treuil de hissage .

8/ VOIES DE COMMUNICATION

Routières : Le port est desservi par la route N1 qui relie LAGOUIRA à LAAYOUNE via DAKHLA

Caractéristiques du nouveau port

  • ◊ Situation : 23°40’N-15°55’O
  • ◊ Vocation : commerce et pêche
  • ◊ Desserte routière : route Nationale 1 reliant Laâyoune à Lagouira
  • ◊ Desserte aérienne : aéroport de Dakhla situé à environ 5 km du port

1/ SITUATION DU PORT

Le projet portuaire de Dakhla en cours de construction, comportant la réalisation d’un nouveau port et l’aménagement d’une zone industrielle, est localisé au Sud de la péninsule entre la pointe de la Enconada et la pointe de la sarga .

2/ OUVRAGE D’ACCÈS

Un pont d’accès de 1500m permettra l’accès au port-îlot .

3/OUVRAGES DE PROTECTION S DE PROTECTION

Le port sera protègé par une digue de 650ml de quai à –8.00 m hydro pour l’activité de la pêche hauturière et éventuellement le commerce.

4/ OUVRAGES D’ACCOSTAGE

Le nouveau port Dakhla disposera de 600ml de quai à –6.00 m hydro et de 400ml de quai à –8.00 m hydro pour l’activité de la pêche hauturière et éventuellement le commerce .

5/ TERRE-PLEINS

Le port dispose de 22.6 ha de terre-pleins

6/ CHANTIER NAVAL

Pour la réparation navale un élévateur de 1200T, avec une fosse de transfert et des voies de garages, est prévu

7/ VOIES DE COMMUNICATION

Routière : Le port sera relié à la ville de Dakhla par une voie d’accès projetée sur 4km à partir de ville de Dakhla.

8/ INDUSTRIES LIÉES A L’ACTIVITÉ DU FUTUR PORT

L’activité du port sera complétée et soutenue par l’aménagement et l’implantation d’une zone industrielle sur environ 270 ha.